J’AI BESOIN DE COMPRENDRE LE GUINÉEN

J’AI BESOIN DE COMPRENDRE LE GUINÉEN

J’AI BESOIN DE COMPRENDRE LE GUINÉEN

1 – Dans un pays à démocratie jeune qui a besoin de pérennité et de stabilité, le président Alpha Condé et son régime adopte une attitude nihiliste des lois de la république en faisant preuve de séparatisme dans le seul but d’avoir un boulevard pour le troisième mandat ou le mandat à vie, le Guinéen n’est pas choqué;

2 – Pour lutter contre cette forfaiture conjoncturelle , destructrice du droit dans notre pays , des Guinéens se sont levés pour défendre l’ordre constitutionnel du pays , cherchant à barrer la route à ce coup d’Etat civil, certains y ont péri, et le pire sous les balles de la république, ils n’ont reçu ni indignation, ni soutien de ta part , Le Guinéen n’est pas choqué ;

3 – le projet vide de nouvelle constitution pour lequel le régime a créé le chaos dans le pays , ôté des vies humaines notamment les jeunes qui méritaient de vivre comme nous a été un fiasco, il a falsifié de façon unilatérale et en catimini par le régime. Meme les rares Guinéens qui ont cru à ce projet n’ont reçu aucun respect, Le Guinéen n’a pas été choqué ;

4 – la cour constitutionnelle, devenue une cour politique au service du regime écarte une disposition constitutionnelle relative au droit d’éligibilité, elle se substitue au peuple . ( allusion faite au PARRAINAGE. Une surprise pour les Guinéens car la question du parrainage n’avait jamais être abordé lors de la campagne autour de cette réforme. C’est un mécanisme qui nécessite un débat national approfondi et sérieux car c’est une sorte d’élection dans une élection. ) . Ce qui est inexplicable et incompréhensible, le Guinéen n’est pas choqué ;

5 – le Guinéen parle d’une nouvelle constitution dont il a pas vu ni lu une seule ligne , il n’est pas choqué.

6 – Le Guinéen vit dans un état de non droit et de vide juridique et institutionnelle, il est gouverné par les états de faits et les humeurs du pouvoir qui manipule les lois et les institutions à sa guise. Le Guinéen n’est pas choqué.

LE DECLIC: IL SUFFIT QUE L’OPPOSITION NOTAMMENT MR CELLOU DALEIN DIALLO décide d’aller à cette élection pour que le Guinéen crie SCANDALE avec un conglomérat de concepts : incohérence politique, trahison du FNDC , trahison des morts ( aujourd’hui ceux ci comptent pour eux ) , suicide politique et le plus marrant c’est LÉGITIMATION DE LA NOUVELLE CONSTITUTION.

J’ai envie de savoir : DE QUELLE NOUVELLE CONSTITUTION PARLEZ VOUS ?

Quel Guinéen dans un raisonnement sérieux peut nous démontrer que disposons aujourd’hui d’une nouvelle constitution ?

J’ai envie de vous dire, chers amis , chers compatriotes, il n y a pas de nouvelle constitution en Guinée.

La nouvelle constitution est un concept , une terminologie qui a servi de prétexte pour le régime afin de nous imposer le président Alpha Condé au dela de 2020 . C’est une parodie et une farce.

C’est un simple mot auquel on a fait recours pour légitimer le coup constitutionnel macabre . La facilité a été telle qu’il leur a fallu juste une mutation sémantique, un mot : RÉFORME PORTANT NOUVELLE CONSTITUTION.

Si avait un simple mot , une telle facilité, on peut procéder à la remise en cause des acquis démocratiques du pays , et que ceci passe comme une lettre à la poste , c’est que nous sommes encore dans l’ornière. L’effet contagion faisant tel la COVID 19 , les régimes qui suivront feront la même chose . Nous serons dans la perpétuelle répétition de notre passé, notre mauvais passé en plus .

UN CONSEIL : arrêtons de parler de cohérence face à la candidature de l’UFDG à cette élection présidentielle. Nous sommes dans le vide juridique et la gouvernance sur les faits .

Face à un système, il faut s’adapter à la langue et aux mécanismes du système .

Ceux qui parlent d’incohérence suite à cette candidature ne peuvent pas assez la première année de sciences Po .

On peut ne pas aimer cette candidature, mais elle est compréhensible à plusieurs égards.

La vie politique n’est pas régie sous le seul prisme du droit, encore moins dans la Guinée d’aujourd’hui. Il y a également le rapport de forces politiques. L’UFDG l’a bien compris et les autres partis politiques du pays ( UFR , PDN ) auraient dû adopter la même démarche. Ils peuvent encore le faire sous d’autres formes.

Aujourd’hui , avec tant d’éléments factuels, l’opposition Guinéenne réunie autour d’une DÉMARCHE GLOBALE ET STRUCTURÉE INSCRITE DANS UNE VISION a toutes les chances de provoquer une alternance incontestable.

Une alliance objective avec pour seul socle PROGRAMMATIQUE : abattre ce régime par la voie la plus légale confiée en démocratie : LA VOIX .

Que ceux qui sont épris du sentiment de changement s’investissent dans cette logique au lieu d’être dans une dénonciation ou une delation inopportune et sans fondement au nom de concepts auxquels ils ne croient même pas .

Les Guinéens dans leur forte majorité sont contre la présidence à vie du président Alpha Condé. C’est un secret de polichinelle pour tout le monde. L’histoire ne leur pardonnera pas s’ils optent pour la renonciation et la résignation en laissant le pays avec ce régime pour les 6 prochaines années, voir les 12 prochaines . La conséquence sera catastrophique.

La peur est la seule arme des régimes de propagande, refusons de préparer nos esprits et ceux des autres au glissement psychologique selon lequel TOUT EST PERDU , IL N Y A RIEN À FAIRE.

Ce régime et son système sont aussi fragiles, aussi facile que la facilité avec laquelle ils ont pensé l’une des arnaques les plus destructrices dans l’histoire politique de notre pays : la nouvelle constitution sur papier .

Je suis pas membre du parti UFDG , je n y est jamais milité mais je suis de ceux qui adhèrent à cette décision et apporte tout mon soutien au parti .

Bon courage et merci pour cette nouvelle équation au régime. Une équation à plusieurs inconnus et surtout à plusieurs issues ( UN PLAN A et un PLAN B )

WAIT AND SEE

TONTON DRA …

Amicalement vôtre.

Aboubacar Dramé 

La Plume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *