Jeunesse responsable où es-tu ? Exige qu’on te donne ce qui te revient de droit

Jeunesse responsable où es-tu ? Exige qu’on te donne ce qui te revient de droit

Les guinéens pensaient que la jeunesse allait rompre avec le passé et faire en sorte que les choses changent mais le contraire est entrain de se produire.

 

Aujourd’hui on voit des jeunes soutenir et collaborer avec ces hommes qui ont passé plus de 20ans dans les plus hautes fonctions de l’État sans avoir rien fait. Des hommes qui n’ont fait que s’enrichir et passer leur temps à faire de la  transhumance politique sans jamais avoir une position claire.
Oui je parle de cette jeunesse malhonnêtes qui ne pense pas à l’avenir de son pays, de la population, mais pense plutôt à l’illusion que ces gourous lui promettent. Nous nous devons de faire barrière à ces faibles d’esprits, ces jeunes qui conduisent les mouvements sociaux à la ruine..
Oui je parle de ces jeunes voyous qui se prostituent à ces mafieux qui n’ont fait que s’enrichir derrière nos dos, ces jeunes sont des cancers pour la jeunesse, une épidémie incurable.

Pauvre jeunesse soucies toi un peu de ton pays, bon sang regardes la réalité en face ,qu’est-ce qu’ils ont fait du pays ces gens? Les guinéens ne veulent surtout pas aujourd’hui d’une jeunesse corrompue, ripou qui pour une modique somme oublie sa mission de contribuer au développement intégral du pays; mais d’une jeunesse exemplaire, honnête, qui est aguerrie de l’esprit de sacrifice et qui ne cède pas aux pressions de la vie.

Notre pays ne veut plus d’une jeunesse négligente, paresseuse qui est désintéressée aux causes de la nation; mais d’une jeunesse intelligente qui jouit de sa grande capacité à tirer les bonnes conclusions, à faire la part des choses. Les guinéens ne veulent plus d’une jeunesse plaintive, pleurnicheuse qui s’égosille à l’espérance le jour comme la nuit attendant la manne miraculeuse;mais d’une jeunesse consciente, responsable qui est le véritable maître de son destin, et qui laboure soi-même son sort.

Jeunesse responsable, où es-tu ? Exige, oblige qu’on te donne ce qui te revient de droit .

Malone Souaré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *