ME SALIFOU KEBE, UN MONSTRE À LA CENI ET SON POISON MORTEL, INNOVATRICS : UNE CHRONIQUE DE TAA DIDY

ME SALIFOU KEBE, UN MONSTRE À LA CENI ET SON POISON MORTEL, INNOVATRICS : UNE CHRONIQUE DE TAA DIDY

Me Salifou Kebe, il est le plus mauvais et le plus dangereux Président que la CENI n’ait jamais connu depuis sa création en 2006. A voir sa démarche et ce qu’il manigance depuis son arrivé à la tête de l’institution, en un temps records, pour faciliter à Alpha Condé de réussir son projet de 3eme mandat, on dirait que Ben Sékou Sylla Général Toumany Sangaré, Lounseni Camara et Bakary Fofana n’auraient rien fait. Me Kébé travail pour qu’au sortir des élections législatives qu’Alpha Condé ait sa majorité qualifiée, c-à-d 76 députés au moins, lui permettant de changer la constitution sans passer par un référendum. C’est sa mission principale.

Comme si la CENI n’était pas une institution indépendante, elle fonctionne aujourd’hui aux moindres desiderata du Président de la République, qui n’hésite pas de convoquer à Sekhoutoureya, Me Salifou Kebe au moindre mouvement. La CENI est ainsi devenue une véritable antichambre de Sekhoutoureya et son premier responsable un laquais de la présidence.

L’homme désormais prend les décisions seul. Voyage seul pour rencontrer des opérateurs techniques en violation du code des marchés publics. Il refuse d’organiser des plénières pour donner des explications aux autres commissaires ou prendre des décisions collégiales. Il est devenu une marionnette qui, chaque matin attend les ordres du Fama. Il a déçu tous les espoirs qui avaient été placés en lui quand il prenait la tête de l’institution.

Ainsi, l’institution est diminuée et dégradée par l’hypocrisie et l’irresponsabilité d’un homme, alors qu’elle doit organiser cette année les élections législatives et l’année prochaine la présidentielle, à laquelle Alpha Condé ne doit pas prendre part. Des élections qui détermineront la paix et la stabilité dans notre pays.

C’est pourquoi, Me Salifou Kebe sur instruction d’Alpha Condé, veut imposer aux Guinéens l’opérateur Innovatrics, cette société slovaque en mission pour conserver les 1.514.842 électeurs fictifs du fichier électoral détectés par les experts internationaux lors de l’audit du fichier et ignorer le dédoublonnage des 3 .051.773 électeurs également constatés. Ce travail de cet opérateur Innovatrics, qui est l’autre forme de Gemalto, est un poison mortel qui risque de jeter notre pays dans un conflit sans précédent. Et cela, par la complicité et la faute de Me Salifou Kebe qui continue son isolément mafieux, si cela arrivait!

Par cette attitude irresponsable de Me Salifou Kébé de vouloir à tout prix choisir Innovatrics, il fait courir de gros dangers à notre pays aux conséquences incalculables. Nul n’acceptera Innovatrics en Guinée, les intentions sont déjà connues !

Amoulanfé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *