LES FAUTES IMPARDONNABLES DE MALICK SANKHON CHEZ LOUNTIGUI :UNE CHRONIQUE DE TAA DIDY

S’il y a un cadre aujourd’hui en Basse Guinée qui suscite le plus la colère du KOUNTIGUI de la Basse Guinée, c’est bel et bien Malick Sankhon. Ce cadre corrompu qui semble, selon lui, avoir un destin, a posé des actes blasphématoires aux yeux de la Basse Guinée, des Sages et à l’endroit du KOUNTIGUI GBE, ElHadj Sekhouna Soumah.

L’INTERRUPTION DE LA CONVALESCENCE DU KOUNTIGUI À TUNIS

Rien que pour faire plaisir à Alpha Condé, Malick Sankhon a été celui qui a contribué à forcer, à mettre la pression, pour faire venir de force El Sekhouna Soumah en Guinée avant la fin de son traitement à Tunis, alors que l’hôpital ne lui avait pas libéré, juste pour qu’il soit présent à l’événement de Kindia. Événement de soutien au 3eme Mandat auquel le KOUNTIGUI a refusé de prendre part.

Alors que le jour du retour du KOUNTIGUI, Malick Sankon est allé jusqu’à vouloir lui empêcher de rentrer à Tanènè, pour lui retenir à Conakry dans une de ses villas afin de pouvoir facilement l’embarquer pour Kindia, dès le lendemain, malgré son état. Une attitude machiavélique que le KOUNTIGUI a déplorée.

LA VOLONTE D’ÉVINCER ELHADJ SEKHOUNA SOUMAH

Depuis Kindia, après constat du refus du KOUNTIGUI de la Basse Guinée à s’associer à un tel projet, Malick Sankon a déclaré à qui veut l’entendre ceci:  » Arrivé à Conakry, nous allons de le démettre de son titre de Kountigui. C’est nous qui lui avons fait KOUNTIGUI, c’est nous qui lui avons envoyé se soigner. C’est nous qui avons les jeunes et les femmes de la Basse Guinée. Nous allons régler son compte». Des propos malheureux et impérieux qui sont tombés dans les oreilles du KOUNTIGUI. Et une fois à Conakry, les attitudes et démarches de Malick ont traduit exactement ces propos de Kindia.

C’est à cet effet, qu’il a déclenché la carte Elhadj Doungou Soumah, le patriarche Baga pour remplacer par El Sekhouna Soumah. Tout ce qui a échoué et retombé sur ses pieds, mais qui a pourtant failli diviser les dignes fils de cette région. Une autre colère du KOUNTIGUI contre lui.

LES JETS DE PIERRES ET COUP DU FUSIL CHEZ ELHAD DOUGOU SOUMAH A KAPORO

Malick Sonkhon dans sa volonté de faire mal au KOUNTIGUI est allé organiser une cérémonie, en complicité avec certains cadres véreux, pour introniser El Dougou Soumah, comme KOUNTIGUI de la Basse Guinée alors que ce dernier n’était même pas d’avis. Cet événement a malheureusement tourné au fisaco entrainant des jets de pierres et coup de feu de part des gardes du corps de Malick Sonkhon .

 

Le KOUNTIGUI, Sekhouna Soumah n’a pas aimé cette pagaille entretenue par Malick et complices au domicile du patriarche Baga. Et cette concession qui a été la résidence du dernier chef de Canton Baga, devrait être mis à l’abri de cette pagaille. Un endroit considéré comme le lieu le plus hautement symbolique du pouvoir Baga. Ce que Malick Sankon a profané.

LES RAISONS DE LA COLÈRE

Voici tout ce qui entre autres ont suscité les raisons de la colère du KOUNTIGUI contre Malick Sankon. Et, il n’a pas manqué de le mettre en garde devant les émissaires venus lui rencontrer, au risque de mettre sa main dans son plat !

En tout cas, Malick Sonkhon est démasqué et est averti ! #MALICK SO KHATARA

#Amoulanfé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *